Archives de catégorie : Famille

Apprendre à lire à son enfant

apprendre à lire a son enfant



Apprendre à lire à son enfant se fait au cas par cas selon le désir de l’enfant.

Comme tous les papas on souhaite apporter un minimum à notre enfant, et sans rêver d’en faire forcément un Einstein, toute l’éducation et la culture qu’on peut lui apporter sont bien évidemment les bienvenues.

L’apprentissage des lettres et de la lecture va dépendre de chaque enfant, il n’existe pas de méthode universelle, et on a eu le droit à l’école aux méthodes globales, puis aux méthodes semi globale, etc…

A défaut de prendre partie je me contenterai d’apporter ici mon simple témoignage qui vous permettra de vous faire une petite idée.

Les lettres et l’enfant :

Les lettres et les chiffres sont avant tout l’occasion de créer plein de jeux pour le papa pour passer un moment avec les enfants ( voir ici ) et donc très vite tout cela va leurs être très familier.
Si vous lui lisez des histoires dans un livre il aura tôt fait de comprendre que plusieurs lettres ensemble peuvent raconter une histoire. Plus vous le familiarisez avec les lettres, moins la lecture l’effraiera et plus vite il voudra apprendre à lire.

Les nouvelles technologies :

Les nouvelles technologies sont une aide d’enfer, j’en veux pour preuve le petit dernier qui ne sait pas a deux ans se servir d’un ordinateur bien sûr, en revanche la tablette avec écran tactile, il suffit de le mettre sur youtube et après il se débrouille seul.
Il a très bien compris le fonctionnement du clic ou du glisser, ils se repèrent bien sûr aux images mais aussi aux mots. Même si il ne les comprend pas il sait les reconnaître.
Il existe sur youtube de très nombreuses vidéos éducatives, où l’enfant va assimiler les lettres, profitez en, mettez lui une tablette entre les mains, papa devra le guider les premiers jours mais après il se débrouillera seul. Petit conseil prenez une tablette solide ça reste un enfant…

Apprendre à lire à son enfant :

les enfants commencent l’apprentissage de la lecture au CP, mais si votre enfant souhaite apprendre avant surtout ne l’en empêcher pas. Essayez toujours d’apporter un côté ludique, plus c’est drôle et anecdotique et plus on retient facilement.

En résumé il n’existe pas de méthode miracle et qui marche avec tous les enfants, chaque cas est différent, et il est inutile de mettre la pression sur l’enfant, choisissez une méthode, et travaillez par petite touche 15 minutes maximum, et dites vous que ça prendra le temps que ça prendra, savoir lire doit être pour votre enfant un plaisir une fierté, pas une contrainte.

Papa au quotidien

papa-au-quotidien




Il n’y a pas de bon ou de mauvais papa, pour vos enfants vous serez toujours un bon papa dès lors que vous vous occupez un petit peu d’eux.

Les repas
De grâce n’allumez pas la télévision pendant les repas. C’est le moment des enfants où ils vont se raconter, raconter leur journée à l’école, parler de leurs problèmes. Le repas doit être réservé uniquement à la discussion avec les enfants.
Bien amené vous verrez qu’en plus ils prêtent nettement moins attention à ce qu’il y a dans l’assiette et son nettement moins difficiles.

Les devoirs de l’enfant
Dans beaucoup de familles c’est plutôt la maman qui s’occupe de faire faire les devoirs et le papa quand il rentre se contente de demander si ils ont bien fait le travail scolaire.
Intéressez vous à ce qu’ils ont fait comme devoirs pas en temps qu’inquisiteur pour voir si ils ont bien compris, mais juste pour leurs montrer que vous vous intéressez à eux.

Les courses
Faire les courses avec les enfants est toujours marrant si la maman n’est pas présente. C’est fou tous les nouveaux produits qu’ils vont vous faire acheter en vous jurant parfois que bien sûr avec maman ils en achètent.

Les tâches ménagères
N’oubliez pas que l’enfant agit par mimétisme, et si papa donne un coup de main à débarrasser la table, passer l’aspirateur ou faire du repassage les enfants en grandissant feront leur part sans rechigner. Bon attention ne soyez pas non plus des « Thénardier » ils peuvent donner un petit coup de main mais minime.

Le rituel du coucher
Rares sont les enfants qui aiment aller se coucher, c’est même pour beaucoup vécu comme une punition. Pourtant il suffit juste de transformer ce moment en quelque chose de ludique pour que tout souci disparaisse.
Même si c’est la maman qui couche les enfants, il est indispensable que le papa participe à ce moment de fin de journée.
Venir faire le bisou quand les enfants sont au lit c’est essentiel et rien n’empêche le papa de chahuter 5 minutes avec eux. Puis pour les faire retrouver le calme vous pouvez leur raconter une histoire. Vous pouvez l’inventer si vous êtes imaginatif, sinon un bon livre pour enfant fera l’affaire.

Pas qu’un papa

papa et la famille



Papa oui bien sûr mais pas seulement vous êtes aussi un mari et un amant et aussi tout simplement un homme avec ses besoins de jardins secrets.

Etre un papa est de loin l’un des plus beaux métiers du monde, mais il faut faire attention de ne pas trop s’enfermer dans ce rôle uniquement car ne l’oubliez pas vous êtes aussi un mari et également un amant.

Il est donc indispensable de continuer de prendre soin de sa compagne, mais pas avec la casquette du papa mais aussi avec les autres.

Papa mais aussi mari

Un mari doit être au petit soin de sa compagne, quand il y a des enfants dans la maison très vite la maman n’a plus réellement de temps pour elle, elle devient une maman 24h sur 24.

Vous pouvez offrir de temps en temps une bulle d’air à la maman pour qu’elle ne s’occupe que d’elle.

C’était l’accord que nous avions avec mes enfants, une journée sans rien demander à maman, une fois par mois la maman redevenait une femme à part entière, qui pouvait aller faire les boutiques seule, s’occupait d’elle même, allez chez l’esthéticienne, la coiffeuse, etc…et tout le monde jouait le jeu.

C’est une façon d’éviter la routine et la monotonie, c’est simple à faire vous pouvez emmener les enfants en pique nique, ou ce que vous voulait, le tout c’est de laisser la maman respirer un peu.

Papa mais aussi amant

N’oubliez pas de prendre également du temps pour votre couple, il faut savoir parfois lâcher la fonction de papa et maman pour redevenir tout simplement un homme et une femme.

Surprenez votre femme, fêtez lui son anniversaire 4 fois par an, vous cuisinez un gâteau avec les enfants vous mettez les bougies et offrez à votre femme un cadeau et peu importe si vous le faites plusieurs fois par an.

Pensez aussi à prévoir un repas au restaurant ou une sortie rien que votre femme et vous, en faisant appel à une baby-sitter ou un membre de la famille. Faites le dans la surprise, sinon la maman va avoir des inquiétudes…

Enfin pour finir n’oubliez pas que même sous la casquette de papa vous pouvez surprendre la maman. Pour la fête des mères par exemple emmenez vos enfants dans un magasin de cadeaux donnez leurs de l’argent et laissez les acheter le cadeau qu’ils veulent pour leur maman, ne vous en mêlez pas, ne donnez pas votre avis, ne regardez même pas, c’est leur maman pas la votre. Surprise garantie à l’ouverture du paquet avec de quoi forger des souvenirs mémorables.

La grossesse vue par papa

la grossesse de papa


La grossesse volontairement ou involontairement ça se partage, et ce n’est pas toujours dans la facilité.

Et oui ce serait une erreur de croire que seule la maman est enceinte, et sans tomber dans l’excès de la couvade, il faut savoir donner la place au futur papa dans cette grossesse.

Les changements au quotidien pour le papa

Il serait un peu injuste de cantonner les effets de la grossesse du côté de la maman, car en fait la grossesse si physiquement se fait du côté féminin, va bouleverser la vie du couple et donc aussi celle du papa.

Non les papas je vous rassure toutes les femmes ne vous demandent pas de trouver des fraises en plein mois de décembre, néanmoins ça peut arriver perso j’y ai eu le droit une fois sur quatre grossesses, et c’était pas des fraises mais des mangues vertes encore plus dures à trouver.

Passés les premiers moments de joie et de bonheur que l’annonce d’une futur naissance provoque, très vite vous risquez de trouver ça un peu moins sympa. Parce que autant vous dire que les sautes d’humeur vont devenir assez fréquentes, et on vous reprochera de ne pas faire assez attention au futur bébé, ou à la maman.

Certaines femmes ont également une tendance à se replier sur elle même lors de la grossesse et la femme que vous avez connu change, c’est passager rassurez vous, mais le fol amour que vous viviez deux trois mois avant se transforme en quelque chose de plus platonique.

Désormais la maman polarise sur le petit bout de chou qu’il y a dans son ventre et c’est donc un peu moins d’attention qu’elle vous porte à vous, et même votre sexualité changera, et pas uniquement du fait de la maman.

Aider la maman au quotidien

Pour avoir un peu trop abusé de la bonne nourriture, j’ai eu une vilaine bedaine, qui m’a fait prendre conscience à quel point rien n’était simple lorsque l’on a un gros ventre.

Se pencher, enfiler ses chaussettes, ses chaussures, tout exige un maximum d’efforts, aussi au quotidien le papa doit aider la futur maman au maximum.

Essayez de prendre en charge les tâches ménagères et si il y a déjà d’autres enfants alors soyez à la fois le papa et la maman.

Vivez la grossesse avec maman

Essayez de partager la grossesse avec la maman, allez avec elle aux différents rendez vous chez le gynécologue et bien sûr essayez d’assister à l’accouchement c’est un moment intense assez merveilleux.

Prenez soin de la maman, massez la fréquemment, un massage dans le bas du dos, ou sur les jambes lui feront un bien fou.

Une grossesse se doit d’être vécue par tous les deux c’est aussi ce qui fait le ciment d’un couple.

Trouver un prénom

choisir un prenom


Il n’est pas toujours facile de trouver un prénom pour son bébé garçon ou fille, c’est parfois la bagarre entre mari et femme pour savoir lequel des deux arrivera à imposer son choix.

Il faut dans la mesure du possible essayer de suivre quelques règles simples qui éviteront que votre enfant porte son prénom comme un vrai boulet.

La première règle c’est surtout d’éviter de choisir un prénom sur les listes disponibles sur internet, du style la liste des 10 prénoms à la mode pour l’année 2015. Car cela veut dire qu’en classe il y aura un maximum d’enfants portant le même prénom, dur dur d’être original.

Deuxième règle évitez de choisir un prénom de héros d’une série télévisée, car là encore vous risquez de ne pas être le seul à apprécier ce prénom. On se rappelle encore des Pamela, Bobby, Kevin et compagnie.

Troisième règle être original c’est une chose mais point trop n’en faut imaginez votre vie avec le prénom que vous souhaitez donner à votre enfant, si vous l’appelez Tarte aux fraises c’est sûr que ce sera original, mais pas super facile à porter.

Quatrième règle donnez un deuxième et troisième prénom à votre enfant, les risques d’homonymie sont nombreux donc pour éviter tout problème plus de prénoms réduisent les risques.

Cinquième règle pensez à vérifier l’ensemble nom et prénom, les Jean Peplu ou des initiales du style P.Q ., S.S. peuvent ne pas toujours être faciles à porter.

Les pistes pour trouver un prénom pour son bébé garçon ou fille.

Regardez dans votre histoire familiale, les prénoms anciens reviennent à la mode et sans aller jusqu’à une Cunégonde, un Victor, Louis sont des prénoms qui se donnent de plus en plus ces dernières années.

Regardez dans votre culture régionale, il y a des prénoms parfois très jolis et originaux qui ne se donnent que dans telle ou telle région.

Pensez à fouiller sur le net et à regarder les prénoms des autres pays voisins, Belgique, Espagne Suisse, Italie… mais aussi de pays plus lointain comme l’asie qui ont parfois de bien jolis prénoms.

Enfin reste la dernière solution inventer un prénom, pourquoi pas ça peut être sympa, sauf si vous tombez sur un officier d’état civil un peu vieux jeu.